Brève du vendredi : Pour quelles cibles développer son application ?

Nature de la cible

Développer une application mobile, c’est avant tout se questionner sur la cible, son taux d’équipement par rapport aux plates-formes envisagées et définir la plus-value de l’application en termes d’usage. La  technologie à mettre en œuvre ne doit intervenir qu’en second lieu. Lire la suite

Brève du vendredi : Pour quelles cibles développer son application ?

 Nature de la cible

Développer une application mobile, c’est avant tout se questionner sur la cible, son taux d’équipement par rapport aux plates-formes envisagées et définir la plus-value de l’application en termes d’usage. La  technologie à mettre en œuvre ne doit intervenir qu’en second lieu. Lire la suite

Brève du vendredi : Pourquoi créer son application mobile ? (5/5)

Le relationnel

Lorsque l’on a déjà se propre société, le fait de faire une application mobile peut avoir 3 buts (au niveau du relationnel) :

– Tout d’abord elle peut avoir pour objectif d’améliorer sa relation avec le client. Cependant, avant de commencer à développer, il faudra savoir le taux d’équipement de la cible.

– Elle peut avoir un but professionnel, permettre aux fournisseurs de passer une commande ou d’accéder aux fiches techniques de certains produits.

– Toujours dans un but professionnel, elle pourra servir de complément pour les collaborateurs (employés).

Le SAV

Cette partie pourrait entrer dans celle ci-dessus. Cependant, ses applications ont, en général, pour but d’améliorer la performance des techniciens en intégrant une application permettant de suivre les réparations en cours ou autre.

Une application de SAV permettrait aux clients de connaître ou d’avoir une idée de la panne, avant de se rendre en magasin ce qui peut être un gain de temps pour le consommateur et le technicien. Le consommateur s’aura si oui ou non ça vaut le coût d’aller au service SAV et le technicien se fera une idée rapide du délai de réparation et le prix que la réparation va coûter.

Les applications métier

Ses applications permettent d’améliorer les performances des employés dans chaque service différent. Il peut y avoir une application de gestion de commande et de stock qui permettrait aux commerciaux, au responsable logistique ou au responsable des achats, d’avoir constamment un œil sur l’état des stocks, et de pouvoir gérer les commandes en conséquences.

D’autres plus destiné aux techniciens permettant de suivre ses interventions et d’emporter tous les documents techniques sur lui sans avoir un énorme sac à transporter avec lui. Et on peut même imaginer que lorsque celui-ci rencontre des difficultés.

Communautaire ou autres objectifs

Les applications à but communautaires et les jeux rencontrent le plus de succès auprès des consommateurs. Par exemple, l’application Angry bird, développé par la société Finlandaise Rovio Mobile, et Facebook, développé par une société du même nom, font partie des applications les plus téléchargé dans le monde.

On peut aussi imaginer d’autres applications, comme par exemple une nouvelle messagerie plus complète que celle qui est déjà intégré dans le téléphone. Les possibilités sont énormes, donc il ne faut pas hésiter à laisser libre cours à son imagination.

Bon Weekend 🙂

Brève du vendredi : Pourquoi créer son application mobile ? (4/5)

Pour la fidélisation

En effet, après avoir essayé de conquérir le client. Pourquoi ne pas le fidéliser ? Le Smartphone sera certainement le meilleur média pour fidéliser le client. Comme je le dis toujours, il y a une application pour ça. Certaines applications ont bien compris que ce marché était porteur. Par exemple : Fidall, Fidme et PlyceFid (encore Plyce ? Et oui, ils sont partout).

Pour l’entreprise qui crée son application

Il est important d’interagir avec le consommateur. Il faut lui rappeler que l’application peut lui procurer un avantage. Il faut aussi lui permettre d’en tirer des bénéfices. Quand on dit interagir, ce n’est pas d’envoyer des alertes 8 fois par jour mais plutôt Renforcer le lien entre la marque et lui.

Exemple :

La chaîne de grande distribution Carrefour a lancé une application qui permet aux utilisateurs d’avoir accès à leur carte fidélité. À chaque visite et achat au magasin, les Français peuvent présenter leur iPhone.

–          Le mobile sera scanné à la caisse (aucune connexion nécessaire),

–          Les points sont cumulés,

–          Le client pourra consulter ses économies réalisées durant l’année

–          Le client pourra recevoir son chèque de fidélité via son téléphone

–          Accès direct au compte fidélité

Localisation et itinéraire  du magasin le plus proche.

Une petite vidéo de Fidall publié par appsteur car la vidéo de présentation officiel n’est pas vraiment bien faite.

Brève du vendredi : Pourquoi créer son application mobile ? (3/5)

Le téléphone devient votre novelle vitrine

Le téléphone mobile deviendra, dans les prochaines années, le portefeuille du client. Avec une plateforme comme celle de Paypal, le client peut facilement faire des transactions comme bon lui semble. Non seulement, on pourra lui vendre en magasin, sur le web, mais aussi sur le mobile. Plusieurs grandes sociétés et pionnières des sites de transaction comme ebay et Amazon déclinent leur service de vente web accessible sur le mobile. Comme l’achat sur le web, le mobile favorise grandement les achats impulsifs. De plus en plus de consommateurs se disent intéressé par la mobilité bancaire.

Le m-commerce n’est pas encore réellement développé mais justement, le fait d’être dans les premiers, vous pourrez vous imposer beaucoup plus facilement. Etre le leader sur son marché tout le monde le souhaite.

Du point de vue d’une marque

Avoir une application permettant de payer sur son mobile ou avec celui-ci (Technologie NFC, Google et Ingenico travaillent dessus actuellement) est un avantage certain. Imaginons que le consommateur se balade dans votre magasin, trouve un produit intéressant mais n’aperçoit pas de vendeur (où ils sont tous pris car ils travaillent beaucoup). Le client pourra scanner le code barre du produit, connaître son prix et ses caractéristiques (on peut même penser à répertorier les avis des consommateurs avec un système de push), pour enfin aller payer avec son mobile à la caisse.

Il y a une application pour ça

Beaucoup d’application comme celle-là, on vu le jour aux Etats Unis mais, malheureusement, très peu en France. Il existe bien Geocompare qui m’a l’air intéressante mais  je ne l’ai pas testé (shame on me). Sinon, il y a Barcode Scanner qui permet de scanner un code barre et de trouver le produit sur le web mais elle n’est pas très amusante. Donc j’ai téléchargé Scanbucks mais elle trop tourné vers le jeu. Après quelques recherches, je suis tombé sur Prixing, qui est pour moi la meilleure application dans ce domaine. Je vous  laisse apprécier.

Bon WeekEnd 😉