Brève du vendredi : Pour quelles cibles développer son application ?

 Nature de la cible

Développer une application mobile, c’est avant tout se questionner sur la cible, son taux d’équipement par rapport aux plates-formes envisagées et définir la plus-value de l’application en termes d’usage. La  technologie à mettre en œuvre ne doit intervenir qu’en second lieu.

Il faut se concentrer sur votre marché cible en utilisant la segmentation marketing.

La segmentation géographique

La cible marketing est-elle internationale, nationale, régionale ou locale ? Le marketing de l’application mobile est différent d’une géographie à l’autre.

En termes de téléchargement par exemple, une application peut être téléchargée au niveau local ou régional mais pas au niveau national ou international.

Ensuite une publicité peut-être très efficace si vous la concentrez sur des références et symboles spécifiques à la géographie visée.

Exemple :

Une application smartphone, présente sur Android et IOS, a été très téléchargé dans les grandes villes tel que Paris, Marseille ou Lyon mais on s’aperçoit qu’à Rouen l’application ne pas du tout le succès escompté.

La segmentation démographique

La première chose à faire est de rechercher le profil démographique de la clientèle cible.

Si on vend des produits et services, par le biais de l’application, en B to C (pour Business to Consumer c’est à dire le grand public), on peut utiliser ces critères pour définir le segment marketing démographique :

  • Sexe : homme, femme
  • Age : enfants, adolescents, jeunes, moyens, agés
  • Niveau scolaire : pré-secondaire, secondaire (bac, BEP/CAP…), études supérieures
  • Profession
  • Revenus : faibles, moyens, élevés
  • Statut marital : célibataire, union libre, marié, divorcé
  • Statut familial : avec ou sans enfants

Si l’on vend des produits et services en B to B (pour Business to Business, c’est à dire d’autres entreprises), pourquoi pas utiliser des critères de segment marketing démographique, tel que :

  •  Secteur d’activité : le code APE (géré par l’INSEE) définit partiellement le secteur d’activité
  • Chiffre d’affaire (et/ou bénéfices)
  • Nombre d’employés
  • Date de création
  •  Capital social

Que ce soit en B to C ou en B to B, ces informations sont disponibles auprès de l’INSEE, des chambres de commerce… d’Internet, et même de sociétés spécialisées.

La suite dans la prochaine brève du vendredi.

Passez un bon Weekend 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s